mercredi 30 décembre 2015

Soupe au chou, calamars, tofu soyeux et son d'avoine

Une recette de mon lapin malin aime les carottes bio, marrant ce nom de blog !!!



Verdict : Il n'y a que moi qui ait aimé, ma famille a trouvé ça bof bof !!! Il m'en reste beaucoup, je vais la congeler.

Ingrédients :


  • 356 g  d'anneaux de calamars surgelés
  • 1 kg de chou blanc 
  • 2 litres d'eau,
  • 2 c à s de son d'avoine bio 
  • 6 grosses c à s de tofu soyeux bien égoutté 


Épices :

  • grosse pincée de curcuma (facultatif)
  • grosse pincée de curry en poudre
  • grosse pincée de muscade
  • pincée de piment de Cayenne en poudre 


Réalisation :


Sortir les anneaux de calamars du congélateur une heure avant de commencer la recette.

Couper le chou en quartiers.

Dans un grand saladier, l'émincer finement de préférence avec une mandoline.

Dans une cocotte, le cuire à sec 3 minutes à feu vif, avec les épices. (curcuma, curry, muscade, piment de Cayenne). Remuer avec une cuillère en bois.

Verser deux litres d'eau. Porter à ébullition et baisser le feu.
Couvrir et laisser cuire de 20 à 30 minutes.

Pendant ce temps, découper les anneaux de calamars en petits cubes.

Après la cuisson, ajouter le tofu soyeux et le son d'avoine.

Mixer avec un mixeur plongeant.

Ajouter le calamar.

Laisser la cocotte sur la plaque de cuisson chaude pendant quelques minutes.

Servir très chaud, parsemer d'un peu de piment doux ou de cayenne.

samedi 26 décembre 2015

Bâtonnets moelleux poivrons et basilic, sauce câpres parmesan

Des petits bâtonnets super bon que j'ai servi à mon apéritif dînatoire du réveillon de Noël. Recette trouvée chez Eryn folle cuisine.

Verdict : très très bon, facile à faire et la sauce hummm !!!



Pour une vingtaine de bâtonnets

Ingrédients :

Les bâtonnets :

  • 2 oeufs
  • 125 g de yahourt brassé 0% 
  • 150 g de farine d'orge mondé
  • 5.5 g de levure chimique ( 1/2 sachet )
  • 10 g d'huile d'olive
  • 15 g de basilic surgelé
  • 5 g de sel
  • Poivre
  • 1 pincée de bicarbonate
  • 2 gros poivrons rouges
  • 1 oignon
  • 25 g de parmesan râpé


La sauce légère aux câpres :

  • 100 g de fromage blanc 0% (1 pot individuel) ou 1 yaourt nature
  • 20 g de câpres égouttées
  • 10 g de parmesan râpé
  • Poivre


Réalisation :

Préparer les bâtonnets moelleux légers :

Détailler les poivrons et l'oignon en mini-dés. Les faire revenir 5-10 minutes dans une sauteuse anti-adhésive à découvert. Réserver. Huiler (huile d'olive) et fariner un moule rectangulaire (ou carré) ou prendre un moule en silicone. Préchauffer le four à 175°C.

Dans un saladier, mélanger le yahourt brassé avec le basilic surgelé, l'huile d'olive, le sel et le poivre. Ajouter les oeufs, fouetter, ajouter la farine, la levure chimique, le bicarbonate, fouetter de nouveau. Ajouter les dés de légumes refroidi, mélanger afin d'homogénéiser.

Verser la préparation dans le moule, lisser à la spatule et parsemer de parmesan râpé. Enfourner à 175°C pour 30 minutes. Démouler à l'envers sur une grille, retourner sur un plat et laisser totalement refroidir.

Préparer la sauce légère :

Mixer le fromage blanc, les câpres bien égouttés, le parmesan râpé et le poivre (ne pas saler, les câpres et le parmesan l'étant suffisamment). Verser dans un petit ramequin.

Service :

Découper le grand rectangle refroidi en bandes pas trop large (les miennes le sont un peu trop). A servir avec la sauce légère dans laquelle on trempera très légèrement les fins rectangles au moment de déguster.


vendredi 25 décembre 2015

Petits bavarois au goût Bounty

Petit dessert du réveillon de Noël, recette trouvée chez une plume dans la cuisine

Verdict : Wahouuu, un vrai délice qui rappelle vraiment le Bounty




Ingrédients :

160 g de biscuits spéculoos ou sablés IG bas
60 g de beurre fondu
200 ml de lait de coco (IG 40)
60 g de coco râpée (IG 35)
25 g de fructose
2 feuilles de gélatine
3 blancs d’oeuf
100 g de chocolat noir (IG 25)
10 cl de crème liquide

Réalisation :

Faire la base : Écraser finement les biscuits avec le beurre mou (à l’aide d’un mixeur, d’un blender ou d’une cuillère). Poser chaque cercle sur une assiette. Tapisser le fond de chaque cercle avec les biscuits mixés. Mettre au frais le temps de préparer la suite. (j'en mettrais un peu moins la prochaine fois car j'ai trouvé la base un peu épaisse)



Préparer la mousse au coco : Faire ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide.
Dans une casserole, faire tiédir le lait de coco avec le fructose, puis y ajouter les feuilles de gélatine égouttées. Mélanger jusqu’à ce qu’elles soient complètement fondues. Laisser refroidir.

Battre les blancs en neige. Ajouter le lait de coco tiède aux blancs en neige et mélanger délicatement. Incorporer le coco râpée. Verser cette mousse sur les biscuits mixés jusqu’au 3/4 du cercle. Laisser reposer 2 à 3 h au réfrigérateur, afin que la mousse durcisse.



Faire la crème au chocolat : Vérifier que la mousse coco est bien ferme. Faire bouillir la crème liquide, puis la verser sur le chocolat cassé en morceaux dans un bol. Couvrir et attendre 5 mn. Bien mélanger pour que ce soit homogène.Verser cette crème refroidie sur la mousse, et laisser reposer vos petits bavarois au moins 4 heures au réfrigérateur avant de servir.



vendredi 18 décembre 2015

Omelette roulée au thon, poivrons, et fromage

Une petite recette trouvée sur recettes du monde, facile, pour emporter le midi dans la gamelle.






Ingrédients :


  • 8 œufs
  • 10 cl de crème de soja ou crème liquide
  • 70 g de comté râpé ou autre fromage râpé
  • 1 boîte de thon au naturel (140 g)
  • Persil, ciboulette
  • Sel, poivre
  • Ajouter des poivrons ou autres légumes (facultatif)



Réalisation :

Commencer par cuire vos poivrons (j'ai pris des poivrons congelés) dans une poêle anti adhésive avec éventuellement une cuillère d'huile d'olive.

Préchauffer le four à 180°.

Dans un bol, émietter le thon bien égoutté, ajouter les œufs, la crème de soja, les herbes, le sel et le poivre et les légumes choisis éventuellement. Mélanger le tout. 

Prendre une plaque à gâteau roulé, mettre un papier sulfurisé à l'intérieur et verser la préparation. Étaler régulièrement.



Mettre au four pour 15/20 minutes. (tout dépend de votre four)

Sortir du four, mettre le comté râpé sur toute la surface de l’omelette.



Rouler l’omelette soigneusement.

Mettre l’omelette roulée sur un plat de service et l'accompagner de légumes ou de salade verte.

Peut se manger froid ou chaud. 






mercredi 16 décembre 2015

Rougail d'encornets

Une recette trouvée chez gourmandise sans frontières

Verdict : Très très bon, le mari en a pris deux fois !!!! A refaire avec un peu plus de piment.





Pour 4 personnes

Ingrédients :


  • 1 kg de lamelles d’encornets
  • 1 grosse boîte de tomates concassées
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomates
  • 1 cuillère à café de fructose
  • 2 oignons
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 1 branche de thym
  • Du piment en poudre ou frais (J'ai mis du piment de Cayenne fort !!!)
  • Un peu de gingembre (facultatif)
  • Sel & poivre


Réalisation :

Rincer les lamelles d’encornets sous l’eau.

Peler et émincer les oignons. Les faire revenir dans un faitout avec l’huile d’olive. Ajouter l’ail, les tomates, le concentré, le fructose, la branche de thym, le piment et le gingembre, saler et poivrer. Laisser mijoter un vingtaine de minutes.

Couper les lamelles d’encornets en morceaux. Les ajouter au rougail et faire cuire 5 à 7 minutes en remuant de temps en temps.

Rectifier l’assaisonnement (poivre & sel) si nécessaire.

Servir avec du riz Basmati.




dimanche 13 décembre 2015

Bûche glacée ananas et chocolat

Recette trouvée chez cuisine journal des femmes

Verdict : bon, mais je trouve qu'on ne sent pas assez l'ananas, peut-être en la faisant avec de l'ananas frais ça aurait plus de goût !!!! (Nous allons essayer de la manger sans être glacée, peut-être sera-t-elle plus parfumée)




Ingrédients :

Insert chocolat :

  • 50 g chocolat noir
  • 50 g sucre glace de fructose
  • 1 jaune d’œuf
  • 15 cl crème liquide


Dacquoise au chocolat :

  • 1 blanc d’œuf
  • 30 g sucre glace de fructose
  • 15 g poudre d'amande
  • 5 g crème d'orge
  • 2cuillères à café de chocolat amer (Van Houten)
  • 1 pincée sel


Mousse ananas :

  • 1 boîte ananas en tranche (500 g) ssa
  • 5 feuilles gélatine
  • 25 cl crème liquide
  • 70 g sucre glace de fructose


Coque chocolat :

  • 50 g chocolat noir


Réalisation :

L'insert chocolat :

Commencer par réaliser l'insert qui doit durcir au congélateur Faire fondre le chocolat au bain-marie. Fouetter la crème en chantilly ferme avec la moitié du sucre glace de fructose. Fouetter le jaune d’œuf avec le reste de sucre glace de fructose. Y ajouter le chocolat fondu. Mélanger. Incorporer délicatement la chantilly. Mélanger. Verser dans un moule à bûche ou un moule à cake tapissé de papier sulfurisé. Placer au congélateur pour solidifier. (au moins 2 heures)

La dacquoise :

Pendant ce temps, préchauffer le four à 180°. Monter le blanc d’œuf en neige ferme avec le sel. Dans un saladier, mélanger le sucre glace de fructose, la poudre d'amande, la crème d'orge et le cacao. Verser en pluie sur le blanc d’œuf et mélanger très délicatement. Verser dans un moule à cake (aux dimensions quasi identiques à l'autre). Cuire 15/20 min. Laisser refroidir.

La mousse ananas :

Tremper la gélatine dans de l'eau froide. Mixer les rondelles d’ananas en purée (garder 2 tranches). Tiédir 3 cuillères à soupe du jus d'ananas (en boîte) et y mettre la gélatine essorée. Incorporer la purée d'ananas. Mélanger. Monter la crème en chantilly ferme avec le sucre glace de fructose. Y ajouter la purée d'ananas  et les morceaux d'ananas des deux tranches réservées et mélanger très délicatement.

Montage de la bûche : 

Sortir l'insert du congélateur et le démouler, le poser sur un plat assez long pour ne pas le casser. Retapisser le moule de papier sulfurisé. Y verser les 3/4 de la mousse d'ananas. Placer l'insert chocolat en appuyant. Verser le reste de mousse ananas. Poser le biscuit, appuyer un peu pour qu'il adhère à la mouse. Couvrir votre moule à bûche avec un film alimentaire et mettre au congélateur pour toute la nuit.

Pour finir :

Pour la coque en chocolat, le jour même, faire fondre le chocolat noir. Réaliser un cornet en papier pour y verser le chocolat. Démouler la bûche (la laisser au congélateur) et récupérer le moule pour y découper la bonne taille de papier sulfurisé. Placer ce papier sur un plan de travail et avec le cornet dessiner les contours du papier et des lignes horizontales et verticales en chocolat. Placer délicatement ce papier sur le moule et laisser refroidir. Au bout de 30 min, retirer délicatement le papier du chocolat et placer la coque sur la bûche. (le mien était trop petit pour aller sur le contour de la bûche, mon papier s'était un peu replié !!! alors je l'ai posé à l'envers.)








Le moule à bûche que j'ai utilisé

Bûche mousse chocolat/caramel et insert crème brulée

J'ai trouvé cette recette sur le site de la cuisine de Karinette. Cette recette m'a parue très bonne.

Verdict : Ce sera ma bûche pour Noël, c'est franchement très bon. A été élu à l’unanimité par la famille.



 Ingrédients :

Pour la crème brûlée (insert) :
  • 10 cl de lait
  • 15 cl de crème fraîche liquide 
  • 45 g de fructose
  • 3 jaunes d'œufs
  • 1,5 feuille de gélatine
  • 1/2 gousse de vanille

Biscuit  :

  • 3 œufs
  • 50 g de fructose
  • 100 g de farine d'orge mondée
  • 50 g de noisettes concassées ou d'amandes concassées


Ingrédients pour la mousse caramel chocolat :
  • 200 g de chocolat caramel ou chocolat noir et caramel liquide maison
  • 20 g de lait
  • 250 g de crème liquide
  • 1 feuille de gélatine

Réalisation :


Pour la crème : 

Mettre la gélatine dans de l'eau froide pendant 10 min. Dans une casserole faire chauffer le lait et la crème avec le gousse de vanille fendue et grattée. Puis dans un saladier battre les jaunes d'œufs avec le fructose jusqu'à que le mélange devienne mousseux. Lorsque le lait est à ébullition, verser sur les jaunes puis mélanger. Remettre le mélange sur le feu et faire épaissir en fouettant vigoureusement (5 min).     
 Incorporer la gélatine, égouttée et essorée dans la crème. Laisser refroidir. Verser la crème dans un insert de votre choix (ou comme moi dans le moule à bûche). Mettre au congélateur pendant 1 h mini.

Pour le Biscuit :

Préchauffez votre four à 180°C (th.6). Dans un saladier, battez les blancs d’œufs et le fructose jusqu’à obtention d’une meringue, votre préparation doit faire le «bec d’oiseau». Incorporez les jaunes d’œufs aux blancs en mélangeant délicatement à la spatule. Ajoutez ensuite la farine tamisée et mélangez toujours délicatement.

Mettre un papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie. Versez la pâte dessus puis étalez avec une grande spatule inox en prenant appui sur le bord. Saupoudrez la surface noisettes concassées (ou d'amandes concassées) et faites cuire 10 à 12 minutes à 180°C (th.6). Démoulez quelques minutes après cuisson et surtout avant refroidissement complet du biscuit.


Préparer la mousse caramel chocolat :

Faire tremper la gélatine dans l'eau froide pendant 10 min. Puis dans un bol faire fondre au micro onde ou au  bain-marie,  le chocolat caramel avec le lait, mélanger bien pour le lisser. Ensuite incorporer la gélatine essorée et mélanger pour la faire dissoudre.
Monter la crème liquide bien froide en crème fouettée.
          
 Incorporer délicatement le chocolat fondu à la chantilly. 

Sortir votre moule à bûche du congélateur, et démouler délicatement l'insert crème brûlée sur un plat (assez long pour ne pas le casser car c'est très fragile)

Montage de la bûche :

Verser les 3/4 de la mousse caramel/chocolat dans le moule à bûche, déposer l'insert de crème brûlée au centre, (l'enfoncer légèrement dans la mousse) et recouvrir le tout du restant de mousse chocolat/caramel. Bien lisser la surface. Au couteau tranchant, découper une bande de biscuit aux dimensions de votre moule à bûche et déposez-la sur la mousse. Appuyez légèrement un peu pour la faire adhérer. Déposez le tout au congélateur pour 2 h minimum.
Le jour de la dégustation :

Sortir la bûche du congélateur et la démouler sur un plat rectangulaire. La mettre au réfrigérateur pendant quelques heures afin qu'elle décongèle tout doucement. Au moment de servir décorer votre bûche suivant votre inspiration.

Décor proposé par la cuisine de Karinette :

- 100 g de chocolat noir
- feuille de rhodoïd
- douille n°2 et poche à douille

Faire fondre de chocolat au bain marie puis dessiner (dresser) la dentelle sur une feuille de rhodoïd à l'aide d'une poche à douille et douille lisse diamètre n°1 ou d'un cornet papier. Déposer dans la feuille délicatement dans le moule à bûche et laisser cristalliser environ 1 heure.
Au moment de servir déposer délicatement le décor en chocolat ôter la feuille de rhodoid (attention doucement pour ne pas casser le décor). Voir sur son site les photos du décor.